Bangkok et ses manifestations auxquels nous avons assisté

5 Commentaires
 09 Juin 2015   PUBLIÉ PAR Charlène

On revient d’un petit bout de paradis et comme prévu quelques jours plus tôt Passamas vient nous chercher pour dormir au soir dans leur maison à Trang avant d’entamer la route pour retourner à Bangkok. C’est le temps pour nous de revoir la petite famille et de discuter un peu de leur pays.

Un peu de politique en Thaïlande

Le pays est en plein bouleversement et plein de manifestants avaient carrément planté la tente en plein Bangkok pour manifester. Le but étant de destituer Yingluck Shinawatra, l’actuelle dirigeante accusée de corruption. Nos hôtes faisaient partie des contestataires. Donc c’était pour nous une occasion de poser des questions sur la politique. Mais le premier réflexe pour eux a été de dire « On aime le roi ». Ça pour aimer le roi, ils l’aiment les Thailandais. Mais on sent dans cette réponse une manière de changer de sujet.

Ce n’est que pendant le trajet en voiture pour revenir à Bangkok que l’on revient sur le sujet. Ils reviennent à Bangkok, car le 13 janvier 2014 il y aura une marche des manifestants pour bloquer toute la capitale. Lors de cette journée, ils cherchent le coup d’État.

On en apprend un peu plus sur notre couple, déjà on comprend qu’ils ont quelques moyens. Il possède 3 maisons, une à Trang, une à Bangkok et une dernière à Chiang Mai. Mais aussi leur fille vit à plein temps à Trang seule avec juste une nurse comme adulte. Ils ont aussi une ferme avec deux bassins à poissons, des bananiers, des cocotiers. Lors du trajet on fera un détour pour aller la visiter et boire un jus de coco de leur ferme.

La ferme de notre coupleLa ferme de notre coupleLa ferme de notre couple

Lors de notre séjour avec eux, on a pu déguster et tester différents fruits tel que le cœur de dragon. On visitera aussi le jardin du maire de Trang qui est ouvert à tout le monde et aussi un peu de tourisme dans la ville qui porte encore les illuminations de fin d’année.

Photo touristePhoto touristePhoto touriste

La journée tant attendue

On arrive enfin à Bangkok après une nuit passée à Prachuap Khiri Khan. Leur maison est située en ville dans des quartiers assez exigus de lotissements.

Nous sommes le jour de la manifestation destinée à renverser le gouvernement. Qui au final est plutôt un blocus de la ville qu’une marche. Des milliers de gens sont dans la rue la plupart du temps bloquant des infrastructures publiques. Des pick-up tunés avec des haut-parleurs restent stationnés et tour à tour des orateurs viennent donner leur point de vue. Les autres Thaïlandais sont autour et tonitruent.

Cette journée là reste très pacifiste. Plusieurs lieux sont bloqués, avec Passamas et Sakka on va d’un point de rassemblement à un autre en métro.

La journée de la manifestationLa journée de la manifestationLa journée de la manifestationLa journée de la manifestationLa journée de la manifestation

Il faut dire au revoir

Le soir nous irons au restaurant, car c’est le dernier soir ensemble. Demain nous partons pour le Laos et y rester un peu plus longtemps que le premier séjour. C’est les grandes embrassades et pour nous aider une dernière fois ils demandent à un de leur employé de nous sortir de la ville pour que l’on puisse faire du stop. Il nous laisse donc sur la fameuse route 2, si vous vous rappelez c’est celle que nous avions emprunté à l’aller et qui mène directement à Vientiane au Laos.

Cette journée-là on arrive en stop jusqu’à Khon Kaen, soit 450 km dans la journée, une bonne journée. Le lendemain il nous faut traverser à pied toute la ville de Khond Kaen, car la voiture nous avait déposés à l’entrée. Une fois arrivés de l’autre côté et toujours sur la route nº 2 on lève le pouce comme à l’habitude. Cette journée-là on est pris par un poseur de climatisation puis un camion qui nous amèneront respectivement à Udon Thani et Nong Khai, la dernière ville avant le Laos.

Notre chauffeur de camion est super excité de prendre des touristes, sa joie de vivre est communicative, il essaye tant bien que mal de nous apprendre des mots mais nous avons du mal. Et voulant nous faire plaisir il tient à nous offrir des noix de coco à boire.

Les noix de coco font partie des symboles des coins paradisiaques pour des Occidentaux. Une plage, une noix de coco, du soleil et c’est le nirvana. Je dois avouer que c’était un peu le rêve pour nous aussi. Mais depuis que nous sommes sous les tropiques nous n’avions pas vraiment trouvé l’occasion de gouter une belle noix coco, avant d’arriver à Koh Lipe. En revanche depuis que nous avons quitté l’île, nous avons rattrapé tout le temps perdu.

Pratiquement chaque jour un de nos automobilistes insiste pour nous en offrir une chacun et il est bien sûr difficile de refuser. La manière de consommer est de boire l’eau de coco, et j’insiste pour l’eau et pas lait de coco, et ensuite à l’aide d’une cuillère on racle la coco pour récupérer la chair qui est gluante à souhait. Ce qui était pour nous assez fantasmagorique est devenu très vite écœurant. Il est arrivé qu’un chauffeur nous offre une coco, nous laisse et la voiture suivante l’automobiliste nous repropose une coco. Du coup quand on leur explique pourquoi on n’en veut plus on rigole bien.

Le fameux jus de cocoUne noix de coco

Finalement arrivé à Nong Khai, on marche en direction de la frontière laotienne, comme il est assez tard on tente le stop et un pick-up s’arrête et coup de bol c’est un gars de l’immigration. Il nous explique que la frontière ferme vers les 21 h. Il nous laisse à la frontière et l’on tamponne notre passeport.

 

A propos de l'auteur

Charlène
Auteur du site voyage à 2 et passionnée de lecture Charlène n'en est pas moins une voyageuse. Elle commença à voyager avec son grand frère dans des pays tel que le Venezuela, la Jordanie, l'Égypte et d'autres... Avant de donner le virus à son compagnon : Fabien. Maintenant, elle effectue un tour du monde avec celui-ci et profite du site pour partager ses conseils et astuces sur le voyage à 2. Suivez-moi sur mon profil Google+

LAISSER UN COMMENTAIRE

CommentLuv badge

Commentaires Facebook

5 Commentaires

Xavier
13 octobre 2015 à 9 h 58 min


Je n’ai jamais eu l’occasion de découvrir la Bangkok, ou la Thaïlande en général, un jour j’espère ! Cela doit être impressionnant les manifestations dans ce pays…
Le pays n’est il pas trop oppressant, ou plutôt Bangkok?

Bonne route !

Tyna
25 novembre 2015 à 12 h 08 min


Il est rare de tomber sur un article traitant d’un sujet politique lors d’un voyage. Très instructif de mon point de vu, merci ! Incroyable de voir se regrouper autant de personnes avec autant de pacifisme, chapeau.

Vietnam Original Travel
11 juillet 2016 à 3 h 28 min


C’est une belle experience de vivre ses manifestations lors d’un voyage, n’est-ce pas?

tunisie demenagement
12 novembre 2016 à 8 h 36 min


Génial merci pour toutes ces informations donné dans cet article

jean
2 décembre 2016 à 18 h 46 min


Bonjour la famille, moi je suis papa de 2 enfants, je travail comme un plombier à Paris et mon épouse et moi avions l’ambition de tenté une aventure , nous vous sollicitons votre conseils