Notre voyage en Chine : petit tour à Hangzhou

5 Commentaires
 07 Fév 2014   PUBLIÉ PAR Charlène

Après une longue absence sur nos carnets de voyage nous reprenons la rédaction de nos aventures. La dernière fois nous vous avions laissé à notre départ de Wendeng. Cette fois-ci nous allons à Qingdao, Shanghai pour nos visas, et en attendant nos passeports nous irons à Hangzhou.

Un visage connu

Nous avons cheminé jusqu’à Qingdao, 240 kms en autostop parcouru très facilement avec une seule voiture. Là nous y avons retrouvé un ami à Fabien, Joris. Petit temps de détente et de discussion autour d’une bière après tout ces mois passé sans voir de visage connu. Ce fut une sensation assez étrange de pouvoir discuter avec une personne que l’on connaît et ce n’est pas désagréable. On en profitera aussi pour faire traduire notre document magique. Ce petit bout de papier qui explique notre voyage et notre manière de voyager : en Chinois ! Puis après quelques temps il est l’heure de reprendre la route, la Chine est grande et nous avons peu de temps.

document magique

Dans les mets inhabituels que nous avons eus à Qingdao les plus étranges ont été une assiette de cacahuètes grillées et une assiette de maïs avec une sauce gluante écœurante, et le tout à manger avec des baguettes et c’était le plat principal du repas. Autant dire la franche rigolade quand on vu ces assiettes arriver, mais on peut affirmer que nous sommes des pros des baguettes maintenant après 6 mois en Asie. En plus de la difficulté à savoir ce que l’on mange vient s’ajouter l’eau. La Chine est notre premier pays avec l’eau non potable, nous devons donc apprendre à gérer notre quantité d’eau. Pas de trop pour ne pas se casser le dos, mais suffisamment pour tenir jusqu’au prochain magasin. Heureusement on peut trouver un paquet de magasins qui vendent de l’eau pas cher en bouteille.

Sur la route pour Shanghai de fil en anguille nous arriverons rapidement en bus couchette pendant la nuit, comme pour notre première fois dans le pays. On trouvera grâce à un wifi dans la rue une auberge de jeunesse et dans nos frais, on y réserve deux lits. On profitera de notre temps à Shanghai pour faire notre prolongation de visa. Mais ce que nous n’avions pas prévu c’est que nous avons fait notre demande très précisément juste avant la semaine de congés national. Pendant une semaine le pays tourne au ralenti, l’administration est arrêtée, période aussi appelée « semaine d’or ».

Du côté d’Hangzhou

Nos passeports sont donc restés bloqués deux semaines avec ce contretemps. Nous en avons profité pour aller faire un tour du coté d’Hangzhou visiter la ville touristique des Shanghaiens. Peu connu en dehors de la Chine, Hangzhou est la ville où les Shanghaiens viennent se ressourcer, respirer un air meilleur et profiter de son magnifique lac classé UNESCO.

Petite anecdote et conseil

Si vous avez des billets de banque Chinois regardez le billet de 1 yuan au dos vous y verrez au fond le lac d’Hangzhou comme image. Nous vous conseillons aussi de louer des vélos pour pouvoir faire le tour du lac à votre rythme et profiter du lac.

Hangzhou vieille villeHangzhou vieille villeHangzhou vieille villeHangzhou le lacHangzhou le lacHangzhou le lac

La peur du Tibet

Nous sommes allé à Hangzhou en bus mais nous décidons de retourner à Shanghai en autostop. Ce fut l’occasion de discuter avec une jeune chinoise parlant très bien anglais au fil de la conversation on essayera d’aborder plusieurs sujets sensibles comme le cas du Tibet. Quand on parle du Tibet avec des chinois les réactions sont toujours les mêmes, ils nous encouragent grandement à y aller mais que nous devons faire attention avec les dangereux locaux.

Et oui il ne faut pas oublier qu’en 2008 le peuple tibétain s’est révolté pour son indépendance mais le gouvernement chinois a su répondre par la force pour asseoir son autorité. Je demande donc à notre amie chinoise, pourquoi elle pense que le peuple tibétain est dangereux, sa réponse me laisse sans voix. « Parce que c’est le gouvernement qui nous le dit ». Je lui demande alors si elle est déjà allée dans cette région du pays et le sentiment qu’elle a eu une fois à Lhassa. Elle m’explique qu’elle y est allée avec des amis et qu’avec eux elle ne craint rien mais que ça vaut le coup de s’y rendre car c’est réellement très beau. Ce n’est pas vraiment de la beauté du lieu dont on se doute. Et comme toujours quand on parle de voyage vers le Tibet avec un chinois il n’en croit pas un mot quand on explique que pour nous, touristes étrangers il nous est beaucoup plus dur pour aller dans cette région et que nous ne sommes pas libre comme dans le reste de la Chine.

Petit détail marrant, notre interlocutrice n’avait jamais vu de gaucher de sa vie, elle fut très étonnée de me voir écrire.

Nous sommes arrivé à Shanghai en deux voitures, la seconde fut une incroyable démonstration de générosité. À son bord un couple et une petite fille, ils ne parlent pas anglais mais sont content de nous aider. Il s’avère qu’aujourd’hui c’est l’anniversaire de notre conducteur, on est invité au repas familial au restaurant. Un véritable festin, un canard et un crabe entier, des crevettes, une pléthore de crustacés en tout genre, salade, d’autres morceaux de canard cuisinés. Nous rejoignent au repas : le beau-frère de notre conducteur sa femme ainsi que leur enfant. Ils parlent couramment anglais c’est l’occasion de mieux se comprendre.

Hangzhou repas

À la fin du repas ils nous demandent où est-ce que nous dormons, nous répondons simplement dehors. De là ils partent en quête d’un hôtel pour nous, qui correspond à notre budget serré. Ils ne réussiront pas à trouver, tout est complet, rappelons que nous sommes en période de congés nationaux, tout est complet. Ils ne veulent clairement pas que nous dormions dehors donc ils nous payent une chambre d’hôtel clairement hors de nos moyens, et diront que c’est un cadeau pour nous. Finalement ce n’était pas notre anniversaire mais nous avons été gâté.

Au prochain article 600km d’autostop et 15h de train de Shanghai vers le centre de la chine à Xi’an et l’armée de terre cuite.

A propos de l'auteur

Charlène
Auteur du site voyage à 2 et passionnée de lecture Charlène n'en est pas moins une voyageuse. Elle commença à voyager avec son grand frère dans des pays tel que le Venezuela, la Jordanie, l'Égypte et d'autres... Avant de donner le virus à son compagnon : Fabien. Maintenant, elle effectue un tour du monde avec celui-ci et profite du site pour partager ses conseils et astuces sur le voyage à 2. Suivez-moi sur mon profil Google+

LAISSER UN COMMENTAIRE

CommentLuv badge

Commentaires Facebook

5 Commentaires

Aude
8 février 2014 à 20 h 04 min


Bonjour, juste un petit message d’une lectrice qui vous a découverte grace a fb
Vos articles sont très bien écrit et ce lise très facilement
Merci a vous pour ce beau partage
Bon voyage
Aude

    Charlène
    9 février 2014 à 4 h 14 min


    Merci à toi Aude de nous suivre et je suis heureuse de savoir que nos articles sont agréables à lire. C’est qu’on y passe du temps à les rédiger et les rendre compréhensibles.

    Rendez-vous au prochain article 😉

Marie Line patacchini et Marco
2 mars 2014 à 22 h 42 min


Fabien nous avons mangé avec ta maman et ton beau-père et nous avons parlé de votre voyage bientôt ils vont vous rejoindre ils leur tardent!!!!! je dois dire que je suis en admiration de voir des jeunes qui osent partir à l aventure c est super moi je n aurai jamais eu le courage même jeune! APres cette expérience je pense que vous verrez la vie autrement et la richesse que cela va vous apporter n à pas de prix!!!! Je dois te dire que tu as une maman extraordinaire et ton beau-père aussi ils ont su respecter ton choix et surtout l accepter pour les mamans c est dur de ne plus voir son enfant angoissée comme je suis j aurai du mal a vivre cette situation . Maintenant que je suis au courant de votre aventure je vais vous suivre régulièrement et vous souhaite une bonne continuation en plus vous nous faites partager vos moments de voyage avec photos à l appui c est. divin!!!!! Bisous à tous les deux et à bientôt Marie Line et marco

Sarah@voyageamateur
20 mars 2014 à 17 h 09 min


Super l’article. C’est vrai que la Chine est vraiment un magnifique pays avec une très forte culture. J’aimerais avoir la chance de pouvoir m’y rendre un de ces jours et voir tous ces magnifiques paysages de mes propres yeux.

Marie
7 novembre 2014 à 11 h 01 min


Finalement, ce contretemps était plutôt un mal pour un bien 🙂
Ca vous a permis de découvrir cette jolie ville d’Hangzhou !
J’avoue que je ne connaissais pas du tout…
Au vu des photos, ça a l’air d’être un véritable petit havre de paix.
Belle journée !